Pour quelles raisons des enseignants pionniers utilisent la réalité virtuelle dans l’enseignement à distance ?

la pandémie a dopé l’apprentissage à distance

Octobre 2020, pandémie de COVID-19, certaines universités américaines continuent de passer à l’enseignement à distance, alors que d’autres n’autorisent que 40 à 60 % des étudiants sur le campus. Quoi qu’il en soit, bon nombre des 19,7 millions d’étudiants des universités et collèges du pays apprendront à distance pour le reste de l’année, et la réalité virtuelle jouera un rôle important.

Avec le passage à l’apprentissage à distance, les éducateurs se tournent vers la réalité virtuelle pour susciter l’intérêt des étudiants et soutenir l’apprentissage.

La réalité virtuelle est « une simulation générée par ordinateur d’une image ou d’un environnement tridimensionnel avec lequel une personne peut interagir d’une manière apparemment réelle ou physique en utilisant un équipement électronique spécial tel qu’un casque. »

l’essor de l’immersive learning

Bien que cette technologie soit généralement associée aux jeux vidéo, elle est de plus en plus utilisée dans le secteur de l’éducation. On parle alors d’immersive learning. Selon ABI Research, les dépenses consacrées à la réalité virtuelle dans l’éducation aux Etats Unis atteindront 640 milliards de dollars d’ici 2023.

L’étude note que les responsables pédagogiques investissent massivement dans la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR). Pourquoi ? Parce qu’elle fait passer « le processus d’apprentissage du passif à l’actif, permettant aux étudiants d’interagir avec le contenu et de mettre en pratique leurs connaissances dans des conditions quasi réelles ».

L’apprentissage par l’expérience conduit à une meilleure compréhension, améliore la mémorisation et renforce la rétention des connaissances. Les expériences immersives et interactives stimulent la motivation des étudiants. Ainsi, le niveau d’engagement des étudiants augmente, et ils atteignent plus rapidement leurs objectifs d’apprentissage ».

l'immersion pour apprendre en faisantla réalité virtuelle fait passer le processus d’apprentissage du passif à l’actif, permettant aux étudiants d’interagir avec le contenu et de mettre en pratique leurs connaissances dans des conditions quasi réelles

 

Comment la réalité virtuelle favorise la rétention, notamment dans l’enseignement à distance ?

La VR permet aux élèves d’apprendre de manière kinesthésique, visuelle et auditive. Grâce au casque de VR, ils se retrouvent dans un laboratoire scientifique virtuel et réalisent des activités qu’ils ne pourraient jamais faire dans un environnement de classe normal. Par exemple, ils font des expériences avec des substances volatiles ou peuvent disséquer une variété d’animaux.

Une étude sur la formation médicale a révélé que l’apprentissage par VR entraîne une rétention de 80 % des informations jusqu’à un an après la formation. A l’opposé, c’est seulement 20 % des informations qui sont retenues une semaine après une formation traditionnelle.

Selon la théorie du cône d’expérience d’Edgar Dale, les gens se souviennent de 10 % des documents qu’ils lisent, de 20 % des informations qu’ils entendent et de 90 % de ce qu’ils font et vivent. Faire et expérimenter sont dans les « gènes » de la VR. L’interactivité permet aux étudiants de voir, d’entendre et de faire. Cela permet d’apprendre par la pratique, ce qui augmente de manière significative la connaissance et la rétention.

Construire des expériences immersives

L’immersion et l’engagement des élèves sont d’autres avantages majeurs de l’apprentissage en VR. Alors que l’apprentissage traditionnel en ligne se fait sur un écran en 2D, l’apprentissage en VR permet aux élèves d’interagir avec des objets, de manipuler et de construire quelque chose. Imaginez, pouvoir toucher, même virtuellement des objets un dinosaure, la surface de la lune ou Mona Lisa.

Ainsi, un étudiant apprend la chimie en expérimentant une variété de produits chimiques sans risque de danger ou provoquer une explosion. Un étudiant en biologie dissèque une grenouille. Un étudiant en robotique programme des robots en VR puis les lâche dans un scénario en 3D pour voir comment ils fonctionnent.

Les professeurs peuvent déployer leur programme pédagogique sur plusieurs casques. Ou alors, ils créent une version 3D des salles de classe, pour que les étudiants se promènent dans la classe, se répartissent en groupes et collaborent plus efficacement. En ajoutant une couche de VR , les éducateurs peuvent améliorer de manière significative l’engagement et la rétention des connaissances.

La réalité virtuelle permet l’apprentissage actif même dans l’enseignement à distance.

Parlez la langue de la Génération Z, meme dans  l’enseignement à distance, grâce à la Réalité Virtuelle

L’intégration de technologies comme la VR est particulièrement cruciale pour l’enseignement aux étudiants de la génération Z. En effet, ils attendent de la technologie qu’elle soit intégrée dans leur façon d’apprendre, de collaborer et de partager les connaissances. Avec la VR, ces étudiants peuvent s’engager dans un contenu éducatif dans un environnement numérique qui les relie plus efficacement à l’apprentissage.

La crise sanitaire mondiale a déclenché une poussée de l’apprentissage à distance et un recours accru aux technologies numériques. Les pédagogues ont eu à cœur la continuité de l’enseignement. Les éducateurs pionniers vont plus loin, ils exploitent  le pouvoir de la VR pour offrir des expériences d’apprentissage dynamiques et immersives aux élèves, où qu’ils se trouvent.

Si vous voulez en savoir + sur la réalité virtuelle et l’enseignement à distance, on peut en parler ! Nous serons ravis de vous parler de ce que nous faisons en France avec quelques uns de ces éducateurs « pionniers ». Nous combinons l’immersion de la VR avec le pouvoir des learning data. Contactez-nous sur Hello@widid.fr ou linkedin.

Alexandre, en plein entraînement avec WiDiD Immersive

Si vous voulez voir d’autres cas d’usage de la VR et de l’AR c’est par là Comprendre la réalité virtuelle et augmentée pour bien l’utiliser.

Si vous cherchez des contenus de réalité virtuelle pour mémoriser, comprendre… c’est par là: Taxonomie de Bloom, formation et Réalité Virtuelle ? Eureka !

Et ici, l’article qui nous a inspiré Virtual Reality is a Natural Next Step in Remote Learning, By eCampus News – September 30, 2020

 


0 Comments

Leave a Reply

en_GB