La vidéo et l’apprentissage « en continu » émergent

À l’origine, l’idée d’un apprentissage centré sur la vidéo et à court terme faisait peur : les gens apprendraient-ils ? Le contenu serait-il suffisant ? En quelques années, toute cette inquiétude a disparu et les pionniers ont prouvé que ce nouveau paradigme était réel.

Ex : British Telecom, par exemple, a fourni à ses employés de petits enregistreurs vidéo et leur a demandé de se filmer eux-mêmes en train de résoudre des problèmes complexes.

Des plates-formes de partage de vidéos sont apparues et l’idée de la vidéo courte et créée par l’utilisateur a commencé à se développer (UGC : user generated content). A mesure que l’iPhone devient populaire, tout le monde se met à produire de la vidéo (+ démocratisation et croissance de Youtube)

Au cours de cette troisième phase, le modèle 70-20-10 est apparu et le LMS a cherché à se positionner comme une « plate-forme d’expérience » et non simplement comme un « système de gestion » pour la formation. 

Pour continuer la suite de la lecture rendez-vous ici.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *